top of page
VINIFICATION - 3.jpg

Clos de Tsampéhro

Rouge

L'assemblage

Mariage aristocratique entre le « seigneur » valaisan Cornalin et le trio bordelais (Merlot, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon), le Tsampéhro Rouge est taillé pour rejoindre le club des grands vins de garde. Vinifié et élevé longuement au contact du chêne – permettant ainsi de canaliser toute les énergies issues de son assemblage – il est destiné à accompagner les meilleurs moments gastronomiques. Se révélant à la fois puissant et d’une grande richesse aromatique, il n’en possède pas moins une âme élégante et très sensuelle.

Le Cornalin (env. 35-50%) sert de fil conducteur: il offre à l’assemblage une assise équilibrée et une force fruitée hors-norme. Le Merlot (env. 35%) apporte sa générosité d’épices et de fruits rouges ainsi que sa texture veloutée et soyeuse. La combinaison des Cabernet (env. 30%) amène de la fraîcheur et une palette aromatique tournée résolument vers les notes de cuir, de réglisse et de moka. Ils sont également les garants du potentiel de conservation.

La conception

Nous procédons à une macération pré-fermentaire à froid sur une vendange la plus
intègre possible – sans foulage – en cuve tronconique pendant 7 à 12 jours avec seulement quelques pigeages pour éviter une importante extraction des tannins. L’éraflage est géré dans des proportions propres au contexte de chaque millésime, notamment concernant la maturité phénolique des rafles. Toutes les opérations de cuvage sont menées dans des cuves tronconiques en chêne de 10 hl permettant facilement les opérations manuelles de pigeage (limitations des remontages). Dès que les fermentations sont terminées, le vin est soutiré en barrique pour y faire sa fermentation malolactique.  Les marcs sont soumis au pressurage. Ces cuves de vinification sont équipées d’une cheminée en inox permettant la fermeture étanche du vase et la mise à l’abri du vin. A l’issue de la deuxième fermentation, les vins restent dans leurs fûts de 228 litres et 500 litres pour y poursuivre leur élevage pendant 2 ans sans soutirage. À l’issue de l’élevage, les vins sont assemblés mais ils ne sont pas collés et une très légère filtration est accomplie juste avant la mise en bouteille.

Potentiel de garde

Le Tsampéhro Rouge se profile sur une garde de 10 à 15 ans, voire davantage sur les grands millésimes.

bottom of page