top of page

L’esprit du Clos de Tsampéhro

Notre philosophie est simple : mettre en avant à travers nos vins la “grandeur” d’un terroir valaisan riche et complexe, ainsi que la formidable mosaïque des sols du Clos de Tsampéhro en y intervenant le moins possible.

Une exigence d’excellence

Le choix d’un cahier des charges qui n’autorise aucun compromis en matière de qualité, ni aucune «économie» dans le travail à la vigne, en vinification ou durant l’élevage; L’espoir que la combinaison de l’expérience et de la passion des quatre « tsampéhristes » permettront d’approcher une certaine perfection bacchique;

Et une liberté assumée : celle de pouvoir s’affranchir, pour de nombreuses années, des considérations commerciales qui – souvent – font s’évaporer les rêves : le Clos de Tsampéhro se veut être avant tout une aventure humaine.

Une exigence d’équilibre entre technique et artisanat 

C’est dans l’alliance entre un savoir-faire transmis par des générations de vignerons et l’usage des connaissances et technologies les plus modernes que le Clos de Tsampéhro veut puiser son énergie.

La technique s’exprimera principalement dans les pratiques œnologiques: procédés de prise en charge des raisins, protocoles de pressurage, diversité des types de fermentations et vinifications. Dans la phase d’élevage, la construction d’un chai obéissant à des critères particulièrement stricts d’hygrométrie, de température et de luminosité contribuera à parfaire les vins.

Il s’agit d’être en phase avec son temps, avec ce que les sciences viticoles et ampélographiques peuvent ajouter à la qualité des vins, tout en sachant respecter scrupuleusement les sols et la matière première. Pour le Clos de Tsampéhro cela implique nécessairement d’aller au delà des techniques de production intégrée classique, en abordant de manière «libre», certains principes de viticulture biologique. Et en s’engageant, par la même occasion, à préserver un terroir unique pour les générations futures.

Une exigence «identitaire»

Le Clos de Tsampéhro c’est aussi le respect de l’histoire d’un lieu situé dans la commune viticole de Lens: un ancien lieu-dit cadastré «Tsampéhro», ce qui en patois lensard signifie «champêtre» ou “champs aux poires”, en référence à son usage originel bien avant la plantation de vignes.

Un lieu, à proximité duquel ont été cultivées les vignes les plus anciennes dont une trace écrite ait été découverte à ce jour en Valais: il est fait référence, en l’an 1313, à une vigne de Granges, au pied du côteau de Lens, où le cépage valaisan blanc « historique » et un vin rouge étaient produits («de Neyrum de humagny et de Regy»). Si le cépage blanc Rèze (« Regy ») est reconnaissable, le «neyrum de humagny » est bel et bien le cépage Cornalin d’aujourd’hui, qui sous son acception latine de «noir» évoque encore son ancienne appellation locale.

De ce cépage, il ne restait d’ailleurs dans le monde, il y a moins de 50 ans, que quelques plants dans les communes de Sierre et de Lens. Et le Clos de Tsampéhro a le privilège aujourd’hui de comprendre – dans son périmètre – la parcelle la plus ancienne de vignes de Cornalin toujours en production (âgée de près de 100 ans).

Dans le plan de réencépagement du Clos de Tsampéhro, la question de l’enracinement régional a donc été prédominante, avec une part belle faite aux cépages autochtones: la Rèze bien sûr, l’Heida, la Petite Arvine et le Completer pour les blancs; le Cornalin pour les rouges.

Le Clos de Tsampéhro, c’est aussi le respect des gens qui ont patiemment façonné ce lieu. Pour reconstituer le Clos en une seule entité de presque trois hectares, il a fallu convaincre de très nombreux propriétaires du bien-fondé du projet. Plusieurs années de diplomatie ont été nécessaires, aboutissant à une trentaine d’actes notariés.

Enfin, le Clos de Tsampéhro c’est aussi la reconnaissance du talent de deux enfants du pays, le vigneron Joël Briguet et l’œnologue Vincent Tenud.

Notre terroir

Pour découvrir le Clos de Tsampéhro, il faut tout d’abord venir en Suisse, se rendre au coeur des alpes valaisannes et grimper sur le flanc du coteau dans les hauteurs entre Sierre et Sion. 

Le Clos de Tsampéhro, sis sur les Crêtes de Vaas dans la commune de Lens, présente une surface viticole de 3 ha d’un seul tenant

  • Le Clos, situé en première zone à une altitude moyenne de 660 m, s’étend sur une longueur de 320 m, une largeur de 115 m pour un périmètre de 830 m. L’ensemble du Clos présente, à flanc de coteaux, une déclivité médiane de 35 % et allant jusqu’à 55 %.

  • Les parchets jouissent d’une exposition optimale sud/sud-ouest, capturant ainsi un ensoleillement maximal.

  • Le Valais Central connaît un micro-climat de type méditerranéen avec jusqu’à 2500 heures d’ensoleillement par an: les Alpes bernoises et valaisannes protègent la vallée du Rhône en faisant obstacle aux masses humides qui circulent du Nord au Sud. Les montagnes font barrière aux nuages qui déversent leur pluie sur le versant opposé. Seul un vent sec et chaud peut passer: le foehn.

    Les températures moyennes sont de -0,2°C en janvier et de 20°C en juillet et les précipitations sont de 550 mm par an. Ce micro-climat se caractérise par des amplitudes thermiques importantes qui permettent une maturation lente et équilibrée des raisins, particulièrement intéressante pour l’expression des arômes et la fraicheur du vin.

  • D’un point de vue géologique, les sols ont fait l’objet d’une analyse complète en 2009 et en 2018, qui a établi leur adéquation avec les plus hautes exigences en matière de viticulture. Ils sont majoritairement constitués d’éboulis calcaires plus ou moins complexes composés de schistes, sols acides, d’une texture sablo-limoneuse. Ils ont la particularité de retenir peu l’eau, d’emmagasiner la chaleur de la journée pour la rendre la nuit et de donner au vin richesse, intensité et onctuosité.

    La matière organique est apportée par le broyage des bois de taille de l’année et une application de compost biologique.

    Cette structure draînante du sol et les conditions climatiques particulièrement sèche du Valais Central requièrent parfois l’usage d’un système d’irrigation ancestral : les bisses, alimentés par l’eau de fonte des glaciers alpins environnants. L’eau du Clos de Tsampéhro, d’une pureté cristalline, provient directement de la fonte du Glacier de la Plaine Morte à 3000 m d’altitude. Cet apport d’eau, minime et ciblé sur les années les plus chaudes, permet d’atténuer un stress hydrique souvent néfaste à la vigne en Valais (faible profondeur des sols) et d’obtenir une vendange parfaitement mûre et équilibrée.

Clos de Tsampéhro

Découvrez le Clos de Tsampéhro, situé au cœur de Flanthey, en Valais. Ce domaine viticole d'exception incarne l'harmonie parfaite entre tradition et modernité, offrant une expérience unique aux amateurs de vin et aux épicuriens !

La structure et gestion du vignoble

Découvrez nos initiatives environnementales au sein de notre domaine viticole, où chaque étape est minutieusement pensée pour obtenir des raisins de la plus haute qualité tout en préservant la nature et l'intégrité des vignes.

  • Tout a été mis en œuvre pour obtenir la matière première nécessaire à l’élaboration de grands vins: profitant de la restructuration du vignoble, les parcelles ont fait l’objet d’importants travaux, avec notamment la création de petites terrasses permettant d’améliorer le rendement de la photosynthèse en réduisant l’ombre portée d’une ligne à l’autre, et garantissant du même coup un frein à l’érosion. L’implantation des rangs selon les courbes de niveau a permis l’obtention de lignes dans lesquelles le foehn (vent chaud) peut idéalement jouer son rôle sans porter préjudice à l’intégrité du feuillage.

    Les lignes sont entièrement pourvues d’un système de palissage sur fils pour une bonne tenue de la matière végétale. Deux systèmes de formation sont utilisés en fonction des cépages et de leur potentiel de production : la taille en cordon permanent (pour les cépages fructifères sur les yeux de la base comme le merlot) ou en guyot simple (pour les cépages peu fructifères comme le Pinot Noir).

  • L’essentiel du travail à la vigne est effectué manuellement et fait l’objet de soins méticuleux. Les sols sont également entretenus manuellement, par des bêchages de désherbages  réguliers grâce à des labours au treuil (aucun désherbage chimique).

  • Pour garantir une bonne aération du végétal au niveau des grappes, l’effeuillage est pratiqué de manière modérée afin de ne pas provoquer de brûlures sur les grappes, particulièrement sur les faces sud des rangs.

  • Avec des rendements productifs réduits au strict minimum et adaptés à chaque cépage (400 à 600 g/m2 pour les rouges et 700 à 800 g/m2 pour les blancs), l’ensemble des paramètres œnologiques indispensables à un déroulement optimal de la vinification sont réunis : parfait état sanitaire, maturité phénolique, taux de sucre et acidité équilibré.

    Pour le Cornalin, les «pointes» des grappes sont sectionnées à la moitié inférieure pour une meilleure concentration du jus dans les baies.

    La vendange s’effectue manuellement, en caissettes de 15kg afin de conserver une parfaite intégrité des grappes.

Nos vignes

Nous pratiquons une agriculture biologique respectueuse de l'environnement, favorisant un écosystème équilibré. Pour préserver nos terres en dépit de la déclivité du terrain, nous plantons des arbustes indigènes et utilisons des engrais verts. De plus, nous enrichissons nos sols avec du compost et des déchets organiques, évitant les désherbants. Notre engagement est de créer un environnement durable pour une agriculture saine.

  • Nous travaillons dans le plus grand respect des sols et de l’environnement. Tous nos traitements sont effectués avec des produits issus de la culture biologique. Nous n’utilisons aucun désherbant. Pour développer un écosystème équilibré dans notre Clos, nous avons planté de nombreux arbres fruitiers. Nous recherchons également à préserver nos terres et assurer leur pérennité grâce à des plantations d’arbustes indigènes pour pallier à l’érosion pouvant être causée par la forte déclivité du Clos ou ainsi que par l’installation d’hôtels à insectes. Des engrais verts sont présents grâce à des couverts à base de trèfle rouge, luzerne ou fétuques. Nous appliquons également du compost et déposons les bois de taille une fois broyés ainsi que le marc (peaux et pépins) de nos raisins après la fermentation. Tout ceci dans le but d’ajouter de la matière organique naturelle.

  • Lors des réencépagements partiels du Clos en 2011, 2012 et 2013, une attention particulière a été portée à la sélection des greffons et des porte-greffes. Joël Briguet, lui-même fils de pépiniériste viticole, a obtenu des meilleurs spécialistes suisses des plants de vigne de très haute qualité. Nos portes-greffes sont essentiellement des 5BB avec une vigueur moyenne. 

    Lors des surgreffages sur nos parcelles actuelles, nous décidons de favoriser la sélection massale en travaillant avec différentes greffes isolées avec la pépinière Lilian Bérillon. Ceci nous permet d’éviter de choisir des clones qui ont tous les mêmes faiblesses et réduisent la diversité de nos vignobles.

    Suite au surgreffage, nous suivons attentivement les différentes sélections massales afin de comprendre comment elles s’adaptent à notre environnement.

  • Pour garantir une bonne aération du végétal au niveau des grappes, l’effeuillage est pratiqué de manière modérée afin de ne pas provoquer de brûlures sur les grappes, particulièrement sur les faces sud des rangs.

  • Le Clos de Tsampéhro présente aujourd’hui une palette de dix cépages, dont cinq blancs et cinq rouges. Leur choix et les surfaces cultivées ont été déterminés par la volonté de produire trois vins d’assemblage et une quatrième cuvée alliant audacieusement des variétés «ethniques» (indigènes/autochtones) avec des cépages nobles.

    Pour découvrir le passeport de chacun des cépages utilisés dans nos cuvées, nous vous invitons à vous rendre sur les pages de chacun de nos vins.

    Clos de Tsampéhro Brut > Petite Arvine, Chardonnay et Pinot Noir

    Clos de Tsampéhro Blanc > Rèze & Heïda

    Clos de Tsampéhro Rouge > Cornalin, Merlot, Cabernet Sauvignon & Cabernet Franc

    Le Completer du Clos de Tsampéhro

bottom of page